À propos

La comtesse de Cadente est un feuilleton qui traînait dans les tiroirs d’Anne Archet depuis quelques années. Elle vous l’offre sur ce blog parce que vous méritez d’être sévèrement punis. Ce feuilleton met en scène la relation D/s consentante entre une maîtresse capricieuse et son gentil soumis.

La critique est unanime

La comtesse a changé ma vie ! Je ne fais que penser à elle – même quand j’embrasse ma sœur.

— François Legault

Chaque soir, j’enfile mon body de pvc et ma cage de chasteté, j’enfonce mon gode préféré dans mon cul je lis la comtesse. Ah ! Comme j’aimerais qu’elle me crache au visage !

— Jair Bolsonaro

Maman ! Maman ! Bouhouhou! J’ai fait du blanc sale ! Viens me punir comme la comtesse qui a fait pipi sur moi à Moscou ! »

— Donald J. Trump

Alloooo??? Si je harcèle les féministes, si j’écris des énormités réactionnaires, c’est parce que je veux que la comtesse me remarque enfin et me punisse comme je le mérite. Je suis même prêt à apporter le fouet que Sophie m’a offert le 8 mars dernier !

— Richard Martineau

Indubitablement, cette comtesse représente toute la dignité de nos racines françaises en Amérique, même si son comportement de virago est en porte à faux avec les valeurs que nous avons hérité du catholicisme et j’avoue qu’il me plairait de me soumettre ne serait-ce que le temps d’une brimade bien méritée aux sévices cruels de cette féministe radicale multiculturaliste à la solde du fédéralisme canadien et de l’empire post-moderniste du politiquement correct, car dans la conjoncture qui est la nôtre, il me semble flagrant que […]

— Mathieu Bock-Côté

Si j’avais connu La comtesse plus tôt dans ma vie, elle aurait pu, grâce à une discipline sévère, m’empêcher de faire un trou de cul de moi-même en donnant des leçons de budget aux pauvres en chest dans la neige sur Facebook.

— François Lambert

La comtesse de Cadente: en as-tu vraiment besoin? Je ne sais pas pour toi, mais moi, je prendrais bien quelques coups de flogger, attaché tout nu sur la croix de saint André.

— Pierre-Yves McSween

C’est ben beau pis ben cute, La comtesse de Cadente, mais si tu veux mon avis à moi, ça manque de scato et de coprophagie. Parce que tsé, je ne fais pas juste brasser de la marde; j’aime en manger, aussi.

— Jeff Fillion

Le succès de la comtesse de Cadente est un autre symptôme des ravages causés par le matriarcat québécois. Nos pauvres hommes blancs, francophones et hétérosexuels ne savent plus quoi faire pour satisfaire ces jeunes mégères qui, sous couvert de féminisme, les castrent sans vergogne. C’est bien simple: plus j’y pense, plus j’enrage et plus l’envie de fesser un cul viril et poilu me prend.

— Denise Bombardier

La comtesse de Cadente est lancé juste au moment où le gouvernement dictatorial et mondialiste à la solde de l’OMS a décidé d’imposer le port du masque et de brimer nos libertés. Est-ce un hasard? Je ne crois pas. Grâce aux vaccins et à la 5G, ce blog va être diffusé directement dans nos cerveaux et nous poussera à accepter notre soumission aux élites satanistes, adeptes d’urophilie et de sous-vêtements en latex. FAITES VOS RECHERCHES!

— Lucie Laurier